vendredi 3 août 2012

Réticences des DSI en Europe

Malgré plusieurs études, dont celle de McKinsey parue en novembre dernier, démontrant la rentabilité des investissements dans les réseaux sociaux, les DSI européens freinent l'entrée des réseaux sociaux dans leurs entreprises.

Il faut ajouter à cela l'usage de plus en plus courant des réseaux sociaux pour les salariés de la jeune génération, ce qui accroit l'écart entre les générations X et Y au sein de l'entreprise précise cet article.

D'autres raisons, non évoquées dans cette article, peuvent expliquer cette réticence: la sécurité du système d'information, dont le CIO a la responsabilité, et la direction générale qui craint donner trop de liberté à ses salariés et/ou ne plus plus maîtriser la communication au sein de l'entreprise.

L'article à lire sur le sujet paru dans Les Echos du 1er août:

Les réseaux sociaux restent à la porte des entreprises en Europe